Appel à manifester | Manifestation du 24 novembre contre les violences sexistes et sexuelles | Opéra | 13h45

Appel à manifester | Manifestation du 24 novembre contre les violences sexistes et sexuelles | Opéra | 13h45

Le Parti Socialiste appelle, par la voix de sa Secrétaire nationale à l’égalité entre les femmes et les hommes et à la lutte contre les discriminations, Cécilia Gondard, ses militant.e.s et ses sympathisant.e.s à participer aux manifestations du 24 novembre contre les violences sexistes et sexuelles.

Aujourd’hui encore, 84 000 femmes sont victimes de viols et de tentatives de viol en France chaque année. Pour 62 000 d’entre elles, les violences sexuelles auront été commises par leur ancien ou actuel partenaire intime.

Les femmes ne sont pas les seules victimes de cette violence, mais 78% des victimes sont des femmes. Parmi elles, seules 9 % portent plainte, du fait de la crainte de représailles ou de l’incapacité des services en charge à recevoir la parole de ces femmes.

Quand on est socialiste, on est féministe.Le Parti socialiste soutient l’appel de 250 personnalités et celui de 150 syndicalistes paru ce lundi : le 24 novembre, marchons pour dire stop aux violences faites aux femmes. #JeMarcheLe24 

Pour les militants parisiens, rendez-vous est donné aux côtés d’Anne Hidalgo et Olivier Faure :

A 13h45
Devant Maty
Place de l’Opéra
Angle avec le boulevard des Capucines

La marche partira à 14h d’Opéra et culminera à République.

La section du 12e arrondissement organisera un photocall avec les militant.e.s et les participant.e.s qui seront invité.e.s à poser devant l’objectif avec l’une des 33 affichettes que le groupe de travail a réalisées. La lutte contre les violences sexistes et sexuelles, ce n’est pas qu’une journée internationale ou une marche. C’est un combat de tous les jours, et pour toutes celles qui les vivent au quotidien.

Au Parlement européen, les députés socialistes se battent pour que la Convention internationale d’Istanbul, contre les violences faites aux femmes, soit ratifiée par l’Union européenne. La droite a fait campagne contre. Pour en savoir plus sur les grands combats socialistes sur les droits des femmes au Parlement européen: https://www.socialistsanddemocrats.eu/fr/womensrights.