Plusieurs dirigeantes et dirigeants de gauche, dont Anne Hidalgo et Olivier Faure, se sont réunis ce samedi 17 avril 2021 dans un hôtel parisien avec, en ligne de mire, la présidentielle de 2022. Ils ont fait le choix de se rassembler pour exprimer clairement leur volonté de travailler ensemble et sont convenus de se retrouver fin mai pour une nouvelle réunion.

Pour le Premier secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure, cette réunion envoie un “signal très positif” et constitue une étape importante pour un accord à l’automne : “Il faut une majorité et un candidat qui puisse l’emporter à l’élection présidentielle, ça suppose le rassemblement. Celles et ceux qui désespèrent de la gauche peuvent se dire aujourd’hui qu’il y a quelque chose qui se passe”.

Pour la Maire de Paris, Anne Hidalgo : “Il est de notre responsabilité de nous mettre au travail pour bâtir un programme de gouvernement qui réponde aux injustices et conforte ce que nous avons en commun : la santé, le soutien à la jeunesse, la lutte contre le réchauffement climatique et l’alliance des territoires”.

L’idée est de poser les bases d’un travail avec plusieurs rendez-vous, notamment à l’automne qui doit proposer aux Français une coalition, et, pourquoi pas, une candidature commune.

Anne Hidalgo a promis de prendre “toute sa part à cet indispensable travail de rassemblement” pour “construire un programme de gouvernement”, “la seule voie possible pour réussir l’alternance”.